Le projet

Fragments est une collection imprimée de livres photograpiques, souhaitant mettre en lumière le travail photographique produit dans l’océan indien, et aller au-delà de ces images «idylliques» habituellement produites pour les visiteurs pressés.

Couvertures des trois premiers numéros de Fragments.

Couvertures des trois premiers numéros de Fragments.

A chaque numéro, quatre photographes et un écrivain (journaliste/rédacteur/poète…) sont invités en résidence dans un lieu défini géographiquement (un village, un parc, un quartier…) pendant une durée limitée (entre 8 et 12 jours consécutifs). Un graphiste les rejoint en fin de résidence pour assembler le projet. L’objectif est de proposer un regard photographique nouveau sur l’Océan Indien.

fragments_making_of_01

Même si le cœur photographique du projet est initialement documentaire, Fragments souhaite présenter plusieurs facettes de la photographie contemporaine. En imposant une limite de temps et un lieu unique par numéro, les auteurs se voient confrontés à leurs propres frontières de réflexion artistique.

Des portraits, des paysages, des instantanés. Entre impressions et témoignages, les photographes racontent à travers leurs images un territoire et ses habitants. Une forme de documentaire collectif, mais personnel.

fragments_making_of_07

D’abord conçu comme un laboratoire photographique, un travail collectif d’émulation créative, le projet Fragment(s) est avant tout un espace de réflexion sur le propre travail des auteurs : comment faire des images ? dans quel but ? qu’est-ce qu’une photographie documentaire aujourd’hui ? Ils interrogent la notion de genre photographique, et l’idée même d’une limite.

Chaque numéro de Fragments dresse ainsi, lentement, le portrait singulier d’un territoire pluriel : l’océan indien.

Les différents numéros sont disponibles en vente sur notre site.